Travaux d’étude sur le thème du pli

Nos corps sont tous faits de courbes et contre-courbes. Ils sont construits sur des axes verticaux, horizontaux ou diagonaux. Chaque articulation crée des mouvements,  pose des attitudes et figure un phrasé postural : plier, replier, déplier. 

Les plis naturels font toute l’élégance et la sensualité d’un corps.

Parfois évidente, parfois suggestive, parfois intrusive, parfois énigmatique ou ambiguë, chaque courbe de nos corps donne un sens à son langage, autant que des mots.

Cette étude est construite autours de croquis et dessins d’observation, d’après modèle vivant ou d’inspiration d’après photos de mon propre corps. Des objets du quotidien peuvent aussi présenter des courbes et autres plis ou replis stimulant l’inspiration et évoquant des bouts de corps. A chacun de laisser glisser son imaginaire pour y voir ce qui nous trouble ou nous invite à une déclinaison charnelle.

Ces esquisses réinventent l’imagier. Le travail en détail de morceaux choisis, de gros plans et de cadrages permet à la fois la focalisation et l’évasion par un rendu troublant, menant l’imagerie vers des sens confus.

Volontairement érotisant, ces dessins se veulent sensuels et détaillés, mettant en avant des courbes et des particularités naturelles.

L’imperfection des corps en fait toute leur unicité.

Technique : crayon gris.

Format 15x15cm minimum, sur support papier

Fermer le menu