Il existe plusieurs cercles chromatiques, et plusieurs façons de synthétiser la couleur : en lumière il existe entre autres la synthèse additive et soustractive.
Nous nous attarderons ici sur le cercle chromatique en peinture, par la combinaison de matière à partir de pigments et de couleurs primaires.


les couleurs primaires en peinture

Les 3 couleurs primaires

Une couleur primaire est, dans un système de synthèse de couleurs, une couleur qui ne peut pas être reproduite par un mélange d’autres couleurs. Des couleurs sont dites primaires entre elles si aucune ne peut être reproduite par un mélange des autres.
En peinture on liste le bleu cyan, le rouge magenta et le jaune.
Leur mélange permet d’obtenir toute la palette de couleurs, à l’infini !


le cercle chromatique

Le cercle chromatique en peinture

Les couleurs complémentaires, sont obtenues par le mélange en quantité égales des couleurs primaires 2 à 2.
bleu cyan + magenta = violet
magenta + jaune = orange
jaune + bleu cyan = vert
On identifie comme couleurs complémentaires (ou couleurs secondaires) les couleurs diamétralement opposées à la couleur primaire non contenue dans le mélange.


les noirs et les blancs

Le noir et le blanc rajoutés au 3 primaires permettent de travailler les nuances, du foncé au clair.


Le noir

Le mélange des 3 couleurs primaires en proportions égales donne un noir, tirant vers le brun foncé. Ce noir obtenu est un noir accordé.
Dans le cercle chromatique il existe donc 12 noirs accordés, obtenus en mélangeant la couleur choisie à la couleur diamétralement opposée.
Certains fabricants proposent du noir artificiel, dit noir inerte. Il n’existe pas de noir pigmentaire, on parle de noir d’os, de vigne, etc..


Le blanc

Le blanc étant l’absence de couleurs, afin de lui donner matière, il est reproduit artificiellement, principalement obtenus par traitement des métaux. On peut citer le blanc ce plomb, le blanc de titane, le blanc de zinc…

Fermer le menu